=> Je me présente

 

 Bannière à utiliser si vous souhaitez créer un lien vers mon site:





Voir article " sur le terrain en france"
"travaux du pont de Millau"

 Toujours attentif , un oeil par terre, l'autre en l'air en randonnée comme en promenade à observer le coléoptère, la couleuvre, le champignon, et les "cailloux"bien évidement.
    Puis, la rencontre avec des fouilleurs membres d'un club de minéralogie et de paléontologie (devenus des amis pour certains) et mon premier week-end de fouille.
Je m'en souviens; objectif : ammonites du bajocien. Contrairement à certains débutants (mais je m'étais renseigné auparavant), j'avais pris la massette, et un bon burin. Mais stupéfait de voir mes compères extraire des ammonites de 15-20 cm, et n'ayant encore rien trouvé moi-même, je frappais tel un fou furieux tant et si bien qu'en début d'après-midi, la main crispée sur la massette et les muscles de celle-ci tétanisés, je m'arrêtais. Ajoutez à ce cela une pluie incessante pendant 2 jours...Et le président du club (Gégé pour les intimes) de me dire : "si cette sortie,ne t'as pas dégouté, tu pourras toutes les faire".  J'ai  quand même récolté quelques ammonites entières du bajocien pour la première fois.
Et les sorties se sont succédées.
Un club sympha, on rigolais autant qu'on fouillait : fouille, rigolade, une bonne bouffe le soir, une douche et un sommeil profond, voilà la recette !
Certains copains étaint également trés minéraux, je vais donc m'interesser trés rapidement aux minéraux.

Pourquoi un blog ?
Pour 2 raisons simples :
1) un blog me permet de répertorier et de visualiser une bonne partie de ma collection
2) Certaines personnes m'ont fait partager leurs connaissances et j'ai pu découvrir leur collection. Cela me parait donc logique,  d'ouvrir ce blog sans prétention, aux autres.

Le mot de  la  fin  :  j'espère  de  tout  coeur  que  les amateurs en  paléontologie  et  minéralogie trouveront toujours une place.  Ces derniers apportent une contribution non négligeable à la paléontologie par la découverte de nouvelles espèces et gisements fossilifères.Certains amateurs ou associations travaillent de concert avec les paléontologues (ce qui ne peut-être que bénéfique pour tous).
Il en est de même pour la minéralogie : des échantillons, parfois remarquables sont sauvés avant le concassage dans les carrières ou mines, ou le "bitumage" quand il s'agit de travaux autoroutiers. De nouvelles découvertes sont faites dans des mines fermées depuis longtemps. Cette activité contribue à la connaissance de notre sous-sol, certaines pièces sont exposées grâce à nous et  pour le bonheur de tous dans nos musées.

Comme dans tout domaine, certains amateurs (une petite minorité) sont peu recommandables. Et par ce fait, il est injuste et stupide de condamner l'ensemble  des passionnés que nous sommes au  regard de ce que nous pouvons apporter tant sur le plan éducatif que scientifique.
Contrairement à ce que pourraient faire penser telle info à la télé ou tel article, ou encore les discours d'écolo-extrêmiste, nous ne sommes pas des pilleurs de sites, et nous ne sommes pas tous de riches collectionneurs pouvant acheter des pièces hors du commun à la barbe des musées. Bien au contraire !

                                                                                                        Philippe Boimare



   Attention ! si vous mettez des filets à fraise, vous risquez d'avoir des surprises.
Cette belle couleuvre a eu de la chance.


FIN


17/09/2007
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres